EN PREMIÈRE LIGNE

Le témoignage de Mylène,
infirmière en EHPAD

 Un contenu validé par

Richard Zarzavatdjian
Notre spécialiste Santé

Le podcast

    En tant que soignants, vous êtes particulièrement exposés à une pathologie qui touche 80% des Français au cours de leur vie : le mal de dos.
    Partons à la rencontre de Mylène,  infirmière en EHPAD pour écouter son témoignage à ce sujet : causes des lombalgies dans la profession, astuces pour soulager la douleur et prévenir les rechutes.

    Les infirmières sont-elles particulièrement exposées au mal de dos ?

    Le mal de dos chez les infirmières, et tous les professionnels de santé, est un mal commun et récurrent. Par exemple, et tout particulièrement en EHPAD, les résidents ont une mobilité réduite et on doit les soutenir, les porter, les déplacer et, de fait, exposer son dos. J’ajoute également d’autres positions à risque comme la station debout, ou bien celle liée au travail administratif. Ces positions conduisent à être souvent assises face à un écran d’ordinateur. Ce sont des positions génératrices de mal de dos, notamment de lombalgie.

    Les situations du quotidien qui sollicitent le dos sont nombreuses :

    • La station debout
    • La position assise face à un ordinateur pour les tâches administratives
    • Le port de charges lourdes
    • Le soutien que l’on apporte aux patients

    Que faire pour éviter le mal de dos ?

    Je suis infirmière depuis 8 ans, mais je sens que mon dos est plus douloureux qu’au début de ma carrière. Tout professionnel de santé devrait faire du sport pour renforcer la ceinture abdominale et soulager son dos. Mais je n’ai pas le temps. En ce qui me concerne, je consulte régulièrement un ostéopathe, soit à titre préventif avec 2 à 3 séances annuelles. Mais parfois, je le consulte en urgence car j’ai une crise.

     MYLÈNE NAPIERALA

    En ce qui me concerne, je consulte souvent un ostéopathe, soit à titre préventif avec 2 à 3 séances annuelles, soit de façon curative quand j’ai très mal.

    Vos trucs et astuces ?

    J’insisterais par exemple sur l’importance d’être bien chaussée car cela conditionne une bonne posture.

    Quels conseils vous donnent votre établissement pour prévenir le mal de dos ?

    Dans notre établissement, une fois par an, on bénéficie d’une information sur les gestes et postures avec des conseils très concrets sur la façon de se tenir, sans exposer son dos.

    L’essentiel selon Mylène

    • Être bien chaussé
    • Ne pas hésiter à voir un ostéopathe régulièrement, à titre préventif
    • Renforcer et gainer son dos

    Avis d’expert

    Notre 
    kiné-ostéopathe 
    vous conseille

    → Je découvre

    Conseils fitness et bien-être, dédiés aux soignants

    Le coin du coach 

    Prendre soin 
    de son dos, 
    au quotidien

    → Je découvre

    J'ai mal là 

    Les racines 
    du mal de dos

    → Je découvre

    Partager sur les réseaux sociaux


    Prendre soin de soi avec les offres MGEN

    • Un forfait Médecine douce inclus dans votre complémentaire santé pour soulager les maux liés à votre métier.
    • Une offre de Bienvenue avec 6 mois offerts dont 3 mois la 1ère année d’adhésion à la mutuelle MGEN Santé Prévoyance Hospitaliers, 2 mois la 2ème et 1 mois la 3ème.
    • Un accès à la solution Vivoptim qui propose un coaching personnalisé pour vous aider à soulager vos douleurs et améliorer vos habitudes de vie. 

    Découvrez l’offre dédiée à votre fonction

    Vous êtes soignant et vous voulez en savoir plus sur nos offres MGEN ?

    Echanger avec un conseiller     Faire un devis