Fermer

EHPAD

Au sein de ses établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes (EHPAD), le groupe MGEN offre aux personnes âgées, mutualistes ou non, différentes possibilités de séjours temporaires ou permanents, et le cas échéant, des prestations d’accueil de jour.

L’accompagnement et la prise en charge des résidents y sont personnalisés, basés sur les recommandations de bonnes pratiques du secteur médico-social, et réalisés par des professionnels compétents et formés aux problématiques du grand âge. Compte tenu de la difficulté des personnes âgées et de leurs familles à s’acquitter des prestations d’hébergement qui sont à leur charge, le groupe MGEN s’emploie à appliquer les tarifs les plus accessibles possible.

Conditions administratives

Les établissements reçoivent des personnes seules des deux sexes ou des couples âgés d’au moins 60 ans.

La personne ou son représentant retire auprès du directeur de l’établissement concerné ou auprès de sa section pour le mutualiste MGEN :

  • un dossier médical de pré-admission en EHPAD (à faire renseigner par son médecin traitant),
  • une demande d’admission individuelle en EHPAD.

Ces dossiers, renseignés, sont adressés au directeur de l’établissement sollicité.

Dès le traitement de la demande, le directeur de l’établissement informe le demandeur :

  • de sa date d’admission probable en cas de place à court terme,
  • ou de sa position sur liste d’attente avec indication d’un délai si cela est possible,
  • de l’impossibilité de son admission le cas échéant, en cas de non compatibilité entre le niveau de médicalisation de l’établissement et l’état de santé de la personne. 
Conditions financières

Les frais de séjour sont établis selon le mode de tarification suivant :

  • Un tarif hébergement fixé et révisé annuellement par le conseil d’administration de MGEN Action sanitaire et sociale dans la limite d’un pourcentage fixé chaque année par arrêté ministériel pour les établissements non habilités majoritairement à l’aide sociale à l’hébergement et par le conseil départemental pour les établissements habilités totalement ou majoritairement à l’aide sociale.
  • Un tarif journalier relatif à la dépendance, fixé et révisé annuellement par le Conseil Départemental du lieu d’implantation de l’établissement. Le niveau de votre perte d’autonomie et l’assistance dont vous avez besoin sont déterminés par une grille dénommée AGGIR (Autonomie Gérontologique Groupe Iso Ressources), qui compte 3 catégories de dépendance :
  • GIR (Groupe Iso Ressources) 1-2 : personnes très dépendantes physiquement et psychiquement
  • GIR 3-4 : personnes ne nécessitant pas une surveillance permanente mais qui sont partiellement aidées pour accomplir les actes de la vie quotidienne.
  • GIR 5-6 : personnes ayant conservé un bon degré d’autonomie. Ces personnes ne peuvent percevoir l’allocation personnalisée à l’autonomie (APA).

Les tarifs hébergement et dépendance, à la charge du résident, sont propres à chaque établissement. Les personnes en GIR 1 à 4 peuvent bénéficier de l’APA  en fonction de leur niveau de ressources. 

Les soins dispensés par l’établissement financés par l’assurance maladie ne sont pas tarifés à la personne. Toutefois, il est fortement recommandé de prendre une complémentaire santé pour les soins de ville qui sont soumis à ticket modérateur (votre médecin traitant si l’établissement ne salarie pas de médecins, les médicaments si l’établissement ne dispose pas de pharmacie à usage intérieur, les médecins spécialistes, certains actes techniques, etc.)  

Retour haut de page

Afin de vous offrir une meilleure expérience de navigation, nous utilisons des cookies. Ces cookies sont stockés sur votre ordinateur dans des fichiers textes auxquels notre serveur accède. Ils ne contiennent aucune information sensible. En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez une telle utilisation des cookies. En savoir plus

Fermer