Votre santé

Les 1000 premiers jours de l’enfant – là où tout commence

« Devenir parents, c’est aussi se poser des questions ».
Les trois premières années de la vie sont déterminantes pour le développement de l’enfant mais aussi pour la santé globale de l’adulte qu’il deviendra. Ainsi, le concept lancé par l’Unicef des « 1000 premiers jours » - qui va de la conception aux deux premières années de l’enfant - permet d’envisager une approche globale pour le développement de l’enfant notamment pour sa santé, son bien-être et celui de ses parents.

Les conclusions et recommandations du rapport de septembre 2020 de la commission des 1 000 premiers jours présidée par le professeur Boris Cyrulnik ont :

  • souligné l’importance d’investir davantage dans l’accompagnement des familles et des enfants pendant cette période cruciale de la petite enfance.
  • identifié de manière précoce les pratiques préventives permettant de lutter contre les fragilités et les inégalités qui se creusent dès la naissance.

Fort de ces constats, le « parcours 1000 premiers jours » a été mis en œuvre par les pouvoirs publics courant 2021. Ce projet national est piloté par le ministère des Solidarités et de la santé et mené avec ses partenaires : la Sécurité sociale, Santé publique France, des Agences régionales de santé et des Directions régionales de l’économie, de l’emploi, du travail des solidarités.

 

o Une période déterminante pour le développement de l’enfant

Pendant cette période, le cerveau de l’enfant se développe et l’apprentissage progresse à toute vitesse, plus vite qu’à tout autre moment de la vie. C’est un temps de bouleversements et de vulnérabilités au cours duquel l’enfant est sensible à son environnement et aux évènements de la vie.

Divers facteurs influent sur la santé et le bien-être futur de l’enfant tel que l’environnement physique, affectif et nutritionnel. C’est également un temps de changement pour les parents qui peut être source d’émotion et de fatigue, c’est pourquoi le besoin d’accompagnement et de soutien est renforcé.

L’entourage ainsi que les professionnels de santé et de la petite enfance jouent alors un rôle essentiel d’aide et de conseil tout au long de cette période.

 

o Créer un environnement favorable à l’accueil de l’enfant

Ce dispositif implique de porter une attention particulière sur la santé et les conditions de vie de la mère et de son partenaire avant la grossesse, pendant et après l’accouchement. Pour ensuite prêter attention à la santé de l’enfant et de ses parents dans les premières années de la vie.

Plusieurs objectifs sont poursuivis par cette politique publique :

  • Faciliter l’accès aux services de santé et de soins ;
  • Fournir une information fiable en termes de nutrition ;
  • Améliorer les modes de garde ;
  • Proposer des congés parentaux adaptés aux besoins de chaque famille ;
  • Répondre rapidement à leurs interrogations ;
  • Leur donner confiance en eux dans leur rôle de parent.

 

o Des conseils pour mieux vivre la nouvelle vie de parents

Avec notamment des conseils sur l’alimentation pendant la grossesse, l’alimentation de la famille, l’activité physique, l’hygiène de vie. Un volet est également dédié à la découverte de son enfant avec des conseils pour accompagner le développement et les découvertes du bébé ainsi que pouvoir répondre à ses besoins : sécurité affective, allaitement, diversification, jeux, sommeil.

 

o L’accompagnement des parents

Les professionnels et services de santé jouent un rôle essentiel pour permettre aux parents de mieux vivre la grosse et l’arrivée du bébé. Ils bénéficient notamment :

  • D’une consultation de préparation à la grossesse : elle permet de faire un point santé pour préparer la grossesse et permet de recevoir des conseils personnalisés. Le professionnel de santé aborde les sujets de l’alimentation, les médicaments, les vaccinations à faire, les conditions de travail, la consommation de tabac et d’alcool.
  • D’un suivi médical de la grossesse : il comporte sept consultations médicales, des analyses et des échographies. Il y a également un examen prénatal précoce qui est obligatoire et a pour objectif d’aider la femme enceinte ou le couple à bien vivre la grossesse, d’identifier les difficultés éventuelles et d’évaluer les besoins en matière d’accompagnement des futurs parents.
  • D’un suivi médical après accouchement : une consultation postnatale obligatoire, des séances de rééducation périnéale et abdominale.
  • Des informations sur les médicaments pendant la grossesse.
  • D’un suivi médical du bébé : au cours des deux premières années, 13 examens sont à réaliser.

Les différents examens de suivi de la mère ou l’enfant sont pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie.

 

o Une application et un site internet créés pour le dispositif des 1000 premiers jours de l’enfant

L’application « Les 1000 premiers jours » permet de suivre les étapes du projet de parentalité jusqu’au deux ans de l’enfant. C’est un outil de prévention et d’information qui permet aux parents d’être accompagnés, de pouvoir consulter les messages de santé publique et d’obtenir un calendrier personnalisé pour suivre chaque étape du parcours des 1000 premiers jours. L’application permet également aux parents de remplir un questionnaire pour faire le point sur le risque de dépression post-partum. Il y a également une carte pour géolocaliser les services et les professionnels proches des parents.

Il existe également un site internet dédié au dispositif qui livre des informations récentes, scientifiquement validées en lien avec les besoins fondamentaux de l’enfant :

  • un environnement sain et sûr ;
  • une alimentation adaptée ;
  • des relations affectives stables et sécurisantes.

Télécharger l’application gratuite via :

 

o Un livret envoyé aux parents

Depuis octobre 2021 “Le livret de nos 1 000 premiers jours” est envoyé par la caisse d’allocations familiales après réception de la déclaration de grossesse. Chaque futur parent peut y trouver des informations pour mieux vivre la grossesse, préparer l’arrivée de l’enfant et l’accueillir pendant ses premières années. Le livret propose des repères sur les thèmes suivants :

  • la relation parent-enfant ;
  • les bouleversements émotionnels pour les parents ;
  • l’alimentation et l’activité physique ;
  • les gestes pour un environnement plus sain ;
  • les services et professionnels à disposition des parents.

Il met aussi en avant une sélection de ressources fiables pour aller plus loin dans sa découverte.

Toutes ces mesures viennent en complément du suivi de la maternité réalisé par MGEN auprès de ses assurées sociales, en qualité de gestionnaire du régime obligatoire d’assurance maladie. Pour plus d’informations nous vous invitons à consulter notre article “Bien vivre ma maternité”.

Informations utiles :
https://www.1000-premiers-jours.fr/fr/les-1000-premiers-jours
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/livret-1000-premiers-jours-url_actives-a_imprimer_v2.pdf

en temps réel