Télétravail : protéger sa voix, son ouïe, sa vue

Une routine quotidienne peut aider à prévenir les aléas de ce nouveau mode d’exercice du travail. Les conseils de Corinne Loie, orthophoniste et coach vocale.

 

CHOISIR SON LIEU ET SON POSTE DE TRAVAIL

Privilégier une pièce calme, afin de ne pas devoir parler trop fort pour couvrir un environnement bruyant, et bien éclairée pour ne pas fatiguer ses yeux.

Veiller à ce que son écran ne soit pas positionné trop bas. Pencher la tête pour le regarder (menton en avant ou dos voûté) restreint l’amplitude du mouvement respiratoire… ce qui entraîne des tensions au niveau des cervicales, des trapèzes, et souvent un appui sur le larynx, délétère pour la voix.

Aérer la pièce deux à trois fois dans la journée pour renouveler l’air ambiant.

 

SE METTRE EN BON ÉTAT DE MARCHE

Veiller à dormir suffisamment et bien. Avant de s’endormir, éviter écrans et écouteurs pour reposer cerveau, yeux et oreilles.

Préparer sa voix en pratiquant quelques exercices :

  • Bâiller pour détendre sa mâchoire. Tourner la tête de droite à gauche, vers le bas et vers le haut. Tirer la langue lentement.
  • Sur la syllabe [ou] s’amuser à imiter le chant d’une sirène : partir d’un son facile, monter un peu vers l’aigu et redescendre vers le bas ; ce, plusieurs fois.

S’hydrater tout au long de la journée pour entretenir la viscosité naturelle des cordes vocales.

 

MÉNAGER SON CORPS POUR EN FAIRE UN BON MESSAGER

Éviter d’augmenter le volume de la voix. S’exprimer à hauteur et intensité moyennes, en articulant un peu plus qu’à la normale et en parlant plus lentement.

Se tenir droit pour maintenir la verticalité du corps, sa tonicité et son énergie.

Alterner les échanges avec et sans micro/ casque ou écouteurs pour reposer tantôt la voix tantôt l’audition.

En visioconférence, faire appel à la gestuelle et/ou aux expressions du visage pour faciliter la réception de son message

 

APRÈS UNE JOURNÉE DE TÉLÉTRAVAIL

Si l’on se sent fatigué, stressé ou excité à la fin de la journée, la pratique d’exercices respiratoires (yoga, relaxation, sophrologie…), au calme, permet de se détendre, ainsi que de maintenir une voix détendue et fraîche et de reposer son ouïe et sa vue.

Pour en savoir plus sur les effets du télétravail sur la voix et obtenir plus de conseils spécifiques, consultez cet article. Une routine efficace de télétravail doit également prendre en compte les troubles musculosquelettiques : pour les éviter, suivez nos conseils !

 

Reprise d’un article paru dans Valeurs mutualistes n° 321 – Août/sept./octobre 2020, rédigé par Carine Hahn

en temps réel