Infos pratiques

NOUS RENCONTRER
Section MGEN
Centre Maharajah - Bâtiment F
Rue de l’Archipel -  ZI de KAWÈNI
97 600 MAMOUDZOU

Horaires d’ouverture
Du lundi au jeudi de 8h à 16h
Le vendredi de 9h à 13h

ACCUEIL TELEPHONIQUE
Tél. : 02 43 39 15 67
Service gratuit + prix d’un appel vers la France métropolitaine
Du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00 (heure de Paris).
Email : sd976(at)mgen(dot)fr

NOUS ECRIRE

Assurés sociaux et adhérents MGEN 
Autres fonctionnaires :
Section MGEN
Centre Maharajah - Bâtiment F 
Rue de l’Archipel -  ZI de KAWÈNI 
97 600 MAMOUDZOU

 

NOUS SUIVRE:

TWITTER: @sectionMGEN976

FACEBOOK: MGEN Ocean Indien

Président
Noureddine ROKIA

 

Directeur

Bruno BONNEFOY

Actus locales

Grippe, pour éviter l’hospitalisation, passez à la vaccination !

 

Ne laissez pas la grippe vous gâcher l’hiver !

La campagne de vaccination contre la grippe à La Réunion et à Mayotte se déroulera du 16 avril au 30 septembre 2018

 

Le vaccin reste le moyen le plus efficace pour réduire les risques de complications. Il est sans danger et permet de limiter la transmission du virus et de protéger vos proches.

L’arrivée de l’épidémie est imprévisible,  aussi, il est recommandé de vous  faire vacciner au plus tôt.

 

MGEN prend en charge le vaccin à 100% pour les personnes fragiles pour lesquelles la vaccination est recommandée par le HCSP (Haut conseil de la Santé Publique) et qui bénéficient d’un bon de prise en charge spécifique adressé par l'Assurance maladie ou complété par leur professionnel de santé (médecin ou sage-femme).

Dans les autres cas, le vaccin contre la grippe saisonnière n'est pas pris en charge par l'Assurance maladie.

 

  • les personnes de 65 ans et plus,
  • les personnes atteintes de certaines maladies chroniques,
  • les personnes en insuffisance respiratoire (ciblées selon certains critères médicaux),
  • les femmes enceintes, quel que soit le trimestre de grossesse, et les personnes obèses (indice de masse corporel supérieur ou égal à 40 kg/m²) : la prise en charge sera remise directement par le médecin traitant.

 

Comment faire pour en bénéficier ?

 

Aucune démarche à accomplir !

  1. Si vous êtes concerné-e par ce dispositif, vous recevrez un courrier d’invitation accompagné d’une prise en charge avant le 16/04/2018,
  2. Présentez cette prise en charge à votre médecin traitant lors d’une prochaine consultation afin qu’il puisse vous prescrire le vaccin qui vous sera ensuite remis gratuitement par votre pharmacien,
  3. Puis consultez votre médecin ou votre infirmier-e (sur prescription) pour procéder à l’injection.

Si vous avez déjà été vacciné-e dans le cadre d’une précédente campagne, rendez-vous directement chez votre pharmacien qui vous remettra gratuitement le vaccin sur présentation de l’imprimé de prise en charge. Rendez-vous ensuite chez votre médecin ou votre infirmier-e (sans prescription médicale) pour vous faire vacciner. Pour les femmes enceintes la prescription médicale du médecin traitant ou de la sage-femme reste nécessaire.

 

Campagne de rattrapage vaccinal chez les enfants de 0 à 6 ans

 

L’Agence Régionale de Santé Océan Indien et Santé

publique France lancent une campagne de vaccination des enfants de 0 à 6 ans, en

collaboration avec le Conseil départemental (Protection maternelle et

infantile), le Centre hospitalier, et la préfecture de Mayotte.

 

Du 22 mai au 30 juin 2018, les parents sont appelés à

faire vacciner leurs enfants de 0 à 6 ans. Pendant ces six semaines, 39

centres de vaccination temporaires sont ouverts au public de 7 h à 16 h sur

l’ensemble du territoire. Environ 40 000 enfants sont concernés.

 

 

 

En fonction de son statut vaccinal, l’enfant pourra recevoir

gratuitement jusqu’à 3 vaccins : le vaccin « ROR », contre la

rougeole, les oreillons, la rubéole ; le vaccin « Hexa », contre la diphtérie,

le tétanos, la coqueluche, l’hépatite B, la poliomyélite et les infections à

Haemophilus ; le vaccin contre le pneumocoque.


 

 

 

Campagne de rattrapage vaccinal chez les enfants de 0 à 6 ans

L’Agence Régionale de Santé Océan Indien et Santé publique France lancent une campagne de vaccination des enfants de 0 à 6 ans

Campagne de vaccination contre la coqueluche chez les femmes enceintes

 

La Haute Autorité de Santé a recommandé la vaccination des femmes enceintes contre la coqueluche à Mayotte par un vaccin dTcaP (Boostrixtetra® ou Repevax®).

Cette vaccination sera réalisée à partir du deuxième trimestre de la grossesse (à partir de la 18e semaine d’aménorrhée) et idéalement avant la 39e semaine d’aménorrhée.

Cependant, si la vaccination n’a pas pu être réalisée avant la fin de cette période, elle peut l’être jusqu’à la date de l’accouchement.

Elle sera répétée à chaque grossesse tant que la situation épidémique perdurera.