La MGEN près de chez vous

Section de la Guyane

Fermer

La MGEN près de chez vous

Section de la Guyane

Actus du groupe

  • jeudi 17 novembre 2016

    MGEN vous accueille au Salon européen de l’Education

    MGEN sera présent au salon de l’Education, à Paris, Porte de Versailles, du 18 au 20 novembre, Hall 7, niveau 2. Lire la suite
  • jeudi 3 novembre 2016

    Le groupe MGEN, partenaire du mois de l’ESS partout en France

    Cette année encore, le groupe MGEN, partenaire majeur de l’événement, participe activement au mois de l’ESS. Lire la suite

Infos pratiques

NOUS RENCONTRER
2844 Route de Montabo
97300 Cayenne

Horaires
Du lundi au vendredi :
7h30-16h
Sauf le mardi : 7h30-15h

Vacances scolaires :
Du lundi au vendredi :
7h30-15h

 

 

RENTREE 2016-2017

MGEN URGENT !

Professeurs stagiaires, prenez RDV dès maintenant au 0821 011 973 ou par mail : rentree973[at]mgen[dot]fr, pour le transfert obligatoire de votre dossier Sécurité sociale.

ACCUEIL TELEPHONIQUE
Du lundi au vendredi
de 8h à 16h

0821 011 973 (11 cts la minute à partir d'un poste fixe)

Fax : 05 94 31 99 31

NOUS ECRIRE
SECTION MGEN
BP 9
97321 Cayenne Cedex

Président
Rosemonde de Neef
Directeur
Marc Ho Yorck Krui

Déléguée

Nina CHONG WING

RESEAU PAS /Espace Accueil Ecoute

Le psychologue M. TARGE Frédéric reçoit tous les mercredis de 12 à 16 heures sans rendez vous les personnels qui rencontrent des difficultés dans leur vie professionnelle ou personnelle.
Possibilité de le joindre au téléphone au 05 94 29 36 07

La permanence est fermée durant les vacances scolaires.

Actus locales

Alerte à l’épidémie de Zika

Le Ministère des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des Femmes a confirmé l’extension de l’épidémie de Zika dans les Départements français d’Amérique (Martinique, Guadeloupe et Guyane). 

Le Zika, comme la dengue et le chikungunya, est une maladie virale transmise par les moustiques du genre Aedes (moustique tigre) dont l’activité est principalement diurne (matin et fin de journée).

L’infection est asymptomatique dans 70% à 80 % des cas ou présente des symptômes de type grippal (fièvre modérée, maux de tête, courbatures) avec des éruptions cutanées et se manifestent dans les 3 à 12 jours qui suivent la piqûre par le moustique. Le Zika peut également se manifester par une conjonctivite ou par une douleur derrière les yeux, ainsi que par un œdème des mains et/ou des pieds.

Il n’existe pas de traitement curatif, ni vaccin et le traitement est donc symptomatique (traitement des symptômes). L’utilisation d’aspirine est fortement déconseillée en raison des risques de saignement. 

La gravité n’est pas immédiate mais liée au risque de complications neurologiques, dont le syndrome de Guillain-Barré caractérisé par une atteinte des nerfs périphériques, et de malformations congénitales (microcéphalies et anomalies du développement cérébral) chez des fœtus et des nouveau-nés de mères enceintes pendant la période épidémique, incitant à une vigilance spécifique en cas d’épidémie de Zika.

Suivant l’avis du Haut conseil de la santé publique (HCSP), les mesures d’information et de prévention ont été renforcées à l’égard des femmes enceintes ou ayant un projet de grossesse :

  • pour celles qui résident dans les zones touchées, il est indispensable de consulter un médecin pour une information adaptée et un suivi médical renforcé ;
  • pour celles qui souhaitent se rendre à Saint-Martin, dans les départements français d’Amérique (Guyane, Martinique, Guadeloupe) ou dans les pays où sévit le Zika, il est recommandé un report de leur voyage.

Conseils pour éviter la propagation de la maladie : 

  • Dormir sous moustiquaire
  • Porter des vêtements longs
  • Utiliser des répulsifs corporels. Ceci est d'autant plus important pour les patients présentant les signes de la maladie,
  • Il est recommandé aux femmes enceintes de bien respecter les mesures de protection contre les piqures de moustiques, de consulter en cas de symptômes, et d’une manière générale de s’assurer du bon suivi de leur grossesse. 

Les sites d’information :

Sources : Ministère des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des Femmes / InVS / INPES / ARS Martinique – Guyane - Guadeloupe, Saint martin et Saint Barthélémy

Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière (France métropolitaine, Guadeloupe, Guyane, Martinique) : du 12 octobre 2015 au 31 janvier 2016

1 geste simple pour vous et vos proches ! « Grippe, pour éviter l’hospitalisation, passez à la vaccination »

Le saviez-vous ?

L’année dernière, la grippe a été particulièrement sévère, avec de nombreuses hospitalisations mais aussi des décès. Le vaccin reste le moyen le plus efficace pour réduire les risques de complications. Il est sans danger et permet de limiter la transmission du virus et de protéger vos proches.

Les personnes les plus vulnérables sont :

  • les personnes de 65 ans et plus,
  • les personnes atteintes de certaines maladies chroniques,
  • les personnes en insuffisance respiratoire (ciblées selon certains critères médicaux),
  • les femmes enceintes quel que soit le trimestre de grossesse et les personnes obèses (indice de masse corporel supérieur ou égal à 40 kg/m²) : la prise en charge sera remise directement par le médecin traitant.

Ainsi, MGEN prend en charge le vaccin à 100%.

Comment faire pour en bénéficier ?

Aucune démarche à accomplir !

  1. Si vous êtes concerné(e) par ce dispositif, vous recevrez un courrier d’invitation accompagné d’une prise en charge avant le 09/10/2015.
  2. Muni de cette prise en charge, vous pourrez récupérer votre vaccin en pharmacie à compter du 12 octobre 2015.
  3. Puis consulter votre médecin ou votre infirmier(e) pour procéder à l’injection.

L’ensemble des personnes invitées dans le cadre de la campagne, et déjà protégées les années précédentes, peuvent désormais se faire vacciner par un(e) infirmier(e) sans prescription médicale à l’exception des femmes enceintes pour lesquelles une prescription médicale préalable reste nécessaire.

Pour les assuré(e)s résidant à l’étranger (gestion Sécurité sociale par la Section Extra Métropolitaine)

L’édition de la prise en charge est réalisée à la demande pour :

  • les personnes de 65 ans et plus,
  • les personnes atteintes de certaines maladies chroniques,
  • les personnes en insuffisance respiratoire (ciblées selon certains critères médicaux),
  • les femmes enceintes quel que soit le trimestre de grossesse et les personnes obèses (IMC supérieur ou égal à 40 kg/m²) doivent demander une prise en charge à leur médecin.

Rappel des documents à fournir pour bénéficier du remboursement :

  • vaccination réalisée en France (métropole ou DOM) : prise en charge éditée à la demande ou remise par le médecin,
  • vaccination réalisée à l’étranger : prescription médicale et facture acquittée.

Les dates de mise à disposition des vaccins dans les pharmacies d’officine sont susceptibles de varier selon les laboratoires.

RENTREE 2016-2017 URGENT

MGEN Guyane URGENT

Professeurs stagiaires, prenez RDV dès maintenant au 0821011973 ou par mail : rentree973[at]mgen[dot]fr,pourle transfert de votre dossier Sécurité Sociale.

Retour haut de page

Afin de vous offrir une meilleure expérience de navigation, nous utilisons des cookies. Ces cookies sont stockés sur votre ordinateur dans des fichiers textes auxquels notre serveur accède. Ils ne contiennent aucune information sensible. En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez une telle utilisation des cookies. En savoir plus

Fermer