Ma carte Vitale

Je la présente systématiquement à mon professionnel de santé. Elle simplifie mes démarches et me permet d’obtenir un remboursement rapide grâce à la feuille de soins électronique.

Mes feuilles de soins papier

Pour être remboursé dans les meilleurs délais, je remplis lisiblement et sans rature les différentes informations, sans oublier la date, et je signe la feuille de soins. Je joins l’ordonnance, le cas échéant.

J'adresse mes feuilles de soins à ma section départementale MGEN au fur et à mesure.

Je trouve ma section

Attention, au-delà de deux ans et trois mois, je ne suis plus remboursé.

Mes remboursements et décomptes

J’ai le choix entre recevoir mes décomptes papier par courrier mensuel ou d'opter pour le service en ligne gratuit. Ce second moyen très pratique et simple me permet d’obtenir le relevé de mes remboursements en temps réel. Il me suffit de m’abonner gratuitement sur le site mgen.fr dans mon espace personnel.

Dois-je toujours faire l'avance des frais ?

Dans de nombreux cas, je peux en être dispensé : à la pharmacie, au laboratoire d’analyses médicales, à l’hôpital, dans les centres de santé... en présentant ma carte Vitale et ma carte de complémentaire santé. Pour obtenir davantage d’informations sur le tiers payant, je m’adresse à mon centre MGEN. 

 

Dois-je toujours faire l’avance des frais ?

Dans de nombreux cas, je peux en être dispensé : à la pharmacie, au laboratoire d’analyses médicales, à l’hôpital, dans les centres de santé... en présentant ma carte Vitale et ma carte de complémentaire santé. Pour obtenir davantage d’informations sur le tiers payant, je m’adresse à mon centre de Sécurité sociale MGEN.

Depuis le 31 décembre 2016, les professionnels de santé exerçant en ville doivent appliquer de façon systématique le tiers payant aux bénéficiaires de l’assurance maladie atteints d’une affectionde longue durée, pour les soins en relation avec l’affection concernée, ainsi qu’aux bénéficiairesde l’assurance maternité, sur la part des dépenses prise en charge par l’Assurance maladie obligatoire.Depuis le 1er janvier 2017, sur leur initiative, les professionnels de santé exerçant en ville appliquentce tiers payant sur la part des dépenses prise en charge par l’Assurance maladie obligatoire àl’ensemble des assurés.

L’Aide à l’acquisition d’une couverture maladie complémentaire (ACS)

Si vos ressources sont modestes* et si vous résidez en France de manière stable et régulière, vous pouvez bénéficier de l’ACS.
Il s’agit d’une aide permettant de faciliter l’accès à une complémentaire santé aux personnes aux revenus modestes (selon plafond de ressources).
Lorsque le dossier est accepté, il est adressé au bénéficiaire une attestation de sa caisse justifiant du droit à l’ACS.

L’ACS présente divers avantages :
• bénéfice d’une attestation chèque à faire valoir auprès de l’organisme complémentaire en souscrivant à l’une des offres sélectionnées (fixées par arrêté) ce afin de pouvoir bénéficier de la déduction de cotisation,
• droit à des tarifs médicaux sans dépassement d’honoraires dans le cadre du parcours de soins,
• droit au tiers payant sur la partie Assurance maladie obligatoire, et également sur la partie Assurance maladie complémentaire en cas de souscription à une offre sélectionnée.
Vous pouvez aussi obtenir des réductions de prix sur le gaz ou l’électricité sans démarche supplémentaire.

* Vous pouvez consulter les plafonds de ressources disponibles sur le site ameli.fr