Prendre ou reprendre son vélo

Au-delà du plaisir de pouvoir repratiquer une AP en plein air, le vélo devient pour beaucoup le moyen de se déplacer en limitant les risques sanitaires des transports en commun et de profiter des beaux jours qui arrivent. Etat du vélo, équipements, code de la route et spécificités : faisons le point ensemble !

Si votre vélo n’est plus tout à fait au meilleur de sa forme, le gouvernement a mis en place un forfait de 50 € pris en charge par l’Etat. Cette aide permet à toute personne souhaitant réparer son vélo de couvrir tout ou une partie des frais à condition d’avoir recours à un réparateur professionnel référencé comme faisant partie du dispositif. Par ailleurs, de nombreuses grandes villes comme Paris, Nice ou Lyon vont progressivement aménager plusieurs dizaines de kilomètres de pistes ou bandes cyclables supplémentaires.

Je contrôle mon vélo...

Vérifier le bon état de son vélo est assez simple :
Le fonctionnement du signal sonore, autrement dit est-ce que la sonnette fonctionne
Pour les pneus, il faut penser à vérifier leur niveau d’usure puis les regonfler si celui-ci est acceptable. De plus, il est recommandé d’emmener sa pompe avec soi lors de ses trajets
Le freinage est un élément essentiel pendant un trajet. Vérifier la réactivité de ses freins avant de partir est donc indispensable
Les signaux lumineux sont de deux natures sur un vélo : ceux qui produisent de la lumière et ceux qui la réfléchissent. Il est important de contrôler le fonctionnement du feu blanc à l’avant et du feu rouge à l’arrière, voire de changer les piles au besoin. Concernant les signaux réfléchissants que sont les catadioptres, il faut vérifier qu’ils ne soient pas cassés ou manquants.

Les équipements obligatoires et recommandés

Afin de pouvoir circuler à vélo en toute sécurité et en toute légalité, certains équipements sont obligatoires, et d’autres vivement recommandés.

Bien circuler à vélo

  

Les signalisations particulièresLes panonceaux cyclistes

Se placer correctement sur la chaussée

  • Les bandes et pistes cyclables sont faites pour ça !
  • A défaut, placez-vous le plus à droite possible

Pour circuler à plusieurs :

  • Il faut circuler en file pour ne pas gêner les véhicules
  • Il est interdit de circuler à deux de front quand une voiture souhaite dépasser

Pour circuler par mauvais temps :

  • Il est important de porter des vêtements clairs et imperméables
  • Il faut allumer ses feux avant et arrière
  • Je porte un gilet haute visibilité la nuit hors agglomération ou si la visibilité est insuffisante

Prendre un rond-point à vélo :

  • Avant de s’engager sur un giratoire, il faut céder le passage aux usagers présents sur l’anneau. Concrètement je cède le passage à gauche.
  • En vélo, je reste à droite quelle que soit la direction que j’envisage de suivre.
  • Si je ne sors pas, je tends le bras à gauche pour signifier mon intention de continuer.
  • Je tends mon bras à droite pour indiquer mon intention de sortir.

La route est un espace qui se partage : en respectant les règles pour sa sécurité et celle des autres, les déplacements à vélo mêlent l’utile à l’agréable !

SOURCES

Règles de circulation pour les cyclistes, Sécurité Routière https://www.securite-routiere.gouv.fr/reglementation-liee-aux-modes-de-deplacements/velo/regles-de-circulation-pour-les-cyclistes

en temps réel