La semaine bleue, c'est 365 jours pour agir et 7 jours pour le dire

Désormais, quatre voire cinq générations cohabitent, ce qui implique de nouveaux rapports et solidarités intergénérationnelles.

Selon l’INSEE le nombre de personnes âgées de plus de 65 ans augmentera de 45 % d’ici 2040 et celui des personnes de plus de 80 ans de 72 %.

La Semaine Bleue doit être l’occasion d’inverser le regard porté sur les aînés, loin de l’image d’une population dépendante et à charge de la collectivité par le biais du poids des retraites et des dépenses de santé. Les personnes âgées d’aujourd’hui ne se reconnaissent pas d’avantage dans l’image consumériste des séniors véhiculée par les médias.

Qu’est-ce que la Semaine Bleue ?

Ces sept jours annuels constituent un moment privilégié pour informer et sensibiliser l’opinion sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle, sur les préoccupations et difficultés rencontrées par les personnes âgées, sur les réalisations et projets des associations.

Cet événement est l’occasion pour les acteurs qui travaillent régulièrement auprès des aînés, d’organiser tout au long de la semaine des animations qui permettent de créer des liens entre générations en invitant le grand public à prendre conscience de la place et du rôle social que jouent les « vieux » dans notre société.

Partout en France, des manifestations locales sont organisées pour illustrer le thème retenu, un concours prime les meilleures initiatives.

Chaque année un thème national est développé.

  • 1988 : « Solitude, perte d’autonomie : agissons avec les associations ».
  • 1995 : « Les retraités disent non à l’exclusion ».
  • 1998 : « Les retraités, des mémoires pour l’avenir ».
  • 2004-2005, avec un thème volontairement provocant : « Et si on parlait des vieux ? »

La Semaine Bleue 2020 a pour objectif de développer et de valoriser la place que les aînés doivent occuper dans la communauté et ce, quels que soient leur âge et leur autonomie.

Il s’agit d’impliquer les plus âgés dans la vie sociale et dans les solidarités de proximité, faciliter leur engagement dans les projets de développement de leur territoire. Lutter contre l’isolement social et la relégation sociale dont elle est souvent le corollaire est un des maîtres- mots de cette Semaine Bleue.

On est heureusement bien loin de la « Journée des Vieillards », comme on l’avait d’abord baptisée à son lancement en 1951, ou de la « Semaine Nationale des Vieillards » puis à la « Semaine Nationale des Retraités et des Personnes Agées et de leurs Associations »

La Semaine Bleue est un moment privilégié pour réaffirmer que l’intergénérationnel est une force pour nos sociétés.

L’accompagnement des seniors, MGEN s’engage !

L’accompagnement du vieillissement est un enjeux démocratique majeur. La MGEN prend toute sa place dans la réflexion et l’action pour faire de la société de la longévité et du bien vieillir un projet de société.

La société de la longévité, c’est aussi bien la question de la prévention, de la place des seniors dans les territoires ou des risques de précarisation des retraités que la prise en soin et le financement de la perte d’autonomie.

C’est dans les deux objectifs de prévention et de solidarité que s’inscrit le programme MGEN Equilibre AtoutÂge. Ce dernier, adapté du programme canadien Vivre en Equilibre par Laurence KERN, enseignant-chercheur en STAPS à l’Université Paris 10, propose de renforcer la confiance en la capacité de prévenir les chutes et de rester actifs en toutes circonstances.

Pour ce faire, le programme se base sur une animation par les pairs seniors (animation par des adhérents formés pour des adhérents), la restructuration cognitive (transformer les pensées négatives identifiées en pensées plus constructives et mieux adaptées à la réalité), et une approche ludique et pédagogique. Le programme est réalisé en six séances et mêle des séances d’activité physique adaptées et des apports de connaissance. Des sections départementales ont porté le programme courant 2019. Le programme devrait être relancé dans le courant 2021.

Par ailleurs, Equilibre AtoutÂge s’inscrit dans les activités de prévention proposées par les clubs santé séniors MGEN qui sont destinés aux adhérents retraités. Les clubs ont pour mission première l’action sociale en faveur des membres participants MGEN et la prévention en liaison avec les actions développées par la section, mais également de proposer des activités culturelles et de loisirs. Ils sont un lieu important d’échanges et de relations sociales intergénérationnelles et entre pairs.

en temps réel