Editorial
 

L’année 2019 sera sous le signe des 5 C (confiance, cohérence, cohésion, collectif et convivialité) et du plan stratégique.

Le lien entre nous, entre vous, entre les différents acteurs de la MGEN est un élément essentiel de la valorisation de nos établissements et de la construction d’une culture d’entreprise. Je vous remercie d’avoir répondu à l’évaluation du support de communication qu’est devenu le flash établissements. Nous vous en proposons une version numérisée pour ce premier numéro 2019.

Ce flash établissements est plus particulièrement dédié à la santé mentale.

Partout en France, les établissements MGEN développent une offre complète couvrant l’ensemble du champ de la santé mentale : prévention, dépistage, orientation, soins ambulatoires, hospitalisation de jour ou hospitalisation complète, accueil thérapeutique à temps partiel, réhabilitation psychosociale, éducation thérapeutique du patient, psychoéducation, remédiation cognitive, réadaptation et réinsertion… L’édition 2018 du Panorama santé de l’OCDE publié le 22 novembre 2018 montre que plus de 80 Md€ sont dépensés en France pour la prise en charge au sens large des problèmes de santé mentale de sa population. Cela représente 3,7 % du PIB.

Depuis l’AG de 2012, MGEN a décidé de réinvestir le champ de la santé mentale.

3 objectifs opérationnels :
- Recomposer l’offre en santé mentale
- Innover dans la prise en charge en santé mentale
- Valoriser les savoir-faire en santé mentale

Chacun de ces 3 objectifs recouvre plusieurs actions, dont les modalités de mise en œuvre peuvent varier en fonction du contexte et des opportunités locales.

Stéphanie ROGER
Déléguée nationale Etablissements

La santé mentale au rang de priorité

Le Plan de Santé présenté le 18 septembre 2018 par le Président de la République et la Ministre des Solidarités et de la Santé annonce élever la Santé Mentale au rang de priorité. Aujourd’hui, avec l’article 69 de la modernisation de notre système de santé (LMSS), l’article 51 de La loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS), les projets territoriaux de santé mentale (PTSM), nous pouvons penser que le système de soins psychiatriques dispose d’un cadre d’évolution de son organisation qui permettra sa modernisation.

Les établissements de santé mentale de Rueil Malmaison et de Paris Ivry- -sur-Seine, rapidement rejoints par les établissements de Lille et de La Verrière se sont inscrits dans cette réflexion. Le projet est d’utiliser la réalité virtuelle dans le parcours de réadaptation et réinsertion des patients psychotiques en reproduisant des situations de la vie quotidiennes problématiques pour ces patients. Cette utilisation viendra prolonger un programme de réentrainement aux habiletés sociales et permettra de répéter les exercices en accroissant de façon très progressive les difficultés pour un apprentissage sans erreur.

Santé mentale à l'heure du numérique

L’édition 2019 des Semaines d’information sur la santé mentale auront lieu du 18 au 31 mars 2019 sur le thème « Santé mentale à l’ère du numérique. Occasion d'aborder la santé mentale sous l'angle de la digitalisation de notre société.

La relocalisation des secteurs de psychatrie des hauts-de-seine

Dès 2015, l’ESM Rueil Malmaison a candidaté à la reprise du secteur psychiatrique de Neuilly Sur Seine, avec un accord favorable de l’Agence Régionale Ile de France en mars 2016. La réussite de cette opération effective depuis fin 2018 permet d’envisager la reprise d’un 3ème secteur (Suresnes/Puteaux), voire d’un 4ème secteur qui pourra intervenir en 2019. Mercredi 20 mars 2019 sera le jour de l’inauguration du site de Neuilly sur Seine.

Le dispositif de prévention pass mirail : accueil innovant pour la prévention de soin psychique à l'esm de bordeaux

L’établissement de santé mentale de Bordeaux a été mis à l’honneur par la Fehap en recevant un des Trophées de l’Innovation 2018 : Le Pass’mirail est un lieu qui se veut facile d’accès, l’accueil est immédiat, sans rendez-vous, sans procédure d’admission, sans démarche administrative. Chaque temps d’accueil est assuré par au moins deux professionnels.

 
Editorial 

L'établissement de santé MGEN de la Verrière


 
Mail

mgen-laverriere.fr/contact

Adresse

Site MGEN Avenue de Montfort La Verrière 78320 Le Mesnil Saint Denis

Téléphone

01 39 38 77 00

Visiter le site de la Verrière

 

Le projet de reconstruction de la Verrière est un coût de plus de 100 millions d’euros, le groupe MGEN investit près de 10 millions d’euros de fonds propres et le fonds des SSAM à la même hauteur. L’emprunt de 65 millions d’euros sera porté par l’activité de l’établissement. L’Agence régionale de santé d’Ile de France a donné son feu vert à l’engagement du projet fin 2015. Le Groupement SPIE SCGPM – AIA a été choisi pour concevoir et réaliser le nouvel établissement. Le projet de restructuration prévoit la désaffectation totale du site actuel de la Résidence Denis Forestier qui sera cédé à l’Etablissement Public Foncier des Yvelines. Le futur établissement qui sera livré à fin 2019 conserve la double vocation sanitaire et médico-sociale qui fait partie de l’identité de l’entité actuelle.

Médico-social :

•    Les capacités de l’EHPAD passeront de 116 lits (dont 20 habilités à l’aide sociale) à 186 lits (dont 90 lits, soit 48%, habilités à l’aide sociale).

Sanitaire :
•    Le capacitaire global de l’établissement, sur le volet sanitaire, passera de 293 à 299 lits.
•    La psychiatrie conserve 185 lits, 5 chambres sécurisées et 45 places d’hôpital de jour.
•    Le nombre de lits en médecine devrait augmenter de 4, passant de 21 à 25.
•    L’Unité de Soins Palliatifs (USP) verra son capacitaire passer de 10 à 12 lits.
•    Le dimensionnement des unités de SSR devrait rester à un niveau stable (77 lits : 49 SSR PA et 28 SSR Addicto). Un hôpital de jour de 10 places est intégré au projet.

Le projet du nouvel établissement mobilise depuis plusieurs années l’ensemble du personnel et les représentants des usagers.