Votre santé

Mal-être étudiant : l’Etat mobilisé

Le 10 mars 2021, le ministère de l'Enseignement supérieur a lancé le dispositif « Santé Psy Etudiants », une plateforme nationale d'accompagnement psychologique pour tous les étudiants, élaborée avec la Fédération française des psychologues et de psychologie.

Ce dispositif vient concrétiser les « chèques psy » annoncés par le Président de la République et effectifs depuis le 1er février 2021 dans certains départements.

Cet accompagnement est ouvert jusqu’au 31 décembre 2021 et vient en complément de tous les services auxquels les adhérents MGEN ont déjà accès via leurs offres.

 

  • L’accompagnement en pratique

« Santé Psy Etudiants » s'adresse à tous les étudiants du supérieur (universités, écoles publiques et privées, BTS, ...) et de toutes les nationalités qui le souhaitent. Les étudiants déjà engagés dans un parcours de suivi psychologique peuvent également en bénéficier.

Un dispositif en 3 étapes :

 

    1-     La consultation d’orientation préalable

Elle a pour objectif d’intégrer l’accompagnement dans le parcours de soins, avec la prescription médicale du suivi.

Elle peut être réalisée en cabinet ou en téléconsultation (avec présentation de la carte d'étudiant ou tout document équivalent) :

- Avec un médecin du Service de santé universitaire (SSU) de l’établissement :

  • dans un SSU service de médecine préventive, la consultation d'orientation est gratuite ;
  • dans un SSU centre de santé, elle est payante et prise en charge, en tiers payant, dans les conditions habituelles par l’Assurance maladie obligatoire et la mutuelle.

- Chez le médecin traitant ou un médecin généraliste : la consultation est payante et prise en charge dans les conditions habituelles par l’Assurance maladie obligatoire et la mutuelle. La pratique du tiers payant n’est pas obligatoire.

La téléconsultation est possible dans tous les cas.

 

    2-     Le choix du psychologue partenaire

L’étudiant choisi le professionnel qui l’accompagnera parmi la liste des psychologues référencés sur la plateforme santepsy.etudiant.gouv.fr.

 

    3-     Le suivi psychologique

Il s’agit bénéficier d’un cycle de 3 séances de 45 minutes intégralement prises en charge et sans avance de frais. Elles peuvent être réaliser en cabinet ou en téléconsultation.

Si à l'issue de ces trois consultations, l'accompagnement doit être poursuivi, le cycle est renouvelable une fois, à nouveau sur orientation médicale.

Les psychologues partenaires sont rémunérés 30 euros la séance. Ils seront remboursés directement par l'université avec laquelle ils auront conventionné, de toutes les séances qu'ils ont eues avec des étudiants, quel que soit l'établissement d'enseignement supérieur auquel ces étudiants sont rattachés. L'université transmettra ensuite le nombre de consultations effectuées par psychologue conventionné au ministère, pour remboursement.

 

En savoir plus :

en temps réel